Skip navigation

Colline mille croixEtrange et fascinant destin que celui de Luce de Mirail. En 1460, au coeur de l’austère province du Rouergue, la guerre fait rage entre papistes et huguenots. Luce, jeune femme mariée de force au seigneur de Rocmirail, va défier telle Antigone toutes les conventions de son temps pour honorer la mémoire de son frère disparu. L’affront sera terrible pour les de Mirail et le châtiment de Luce sera à la hauteur de sa détermination. Elle devient alors un objet d’adoration pour les catholiques et la cible de mille haines pour les protestants. Des siècles plus tard, Louis Huret découvre et rend public ce que fût sa singulière histoire.

Perrissin; Renault, La Colline aux mille croix, Futuropolis, 2009.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :