Skip navigation

mon frere le fouSeul un fou de Bassan, qui le suit jour et nuit et lui indique les meilleures zones de pêche, est le témoin de la vie de Gael. Un jour, pendant que son rival de frère Joël succombe aux charmes d’une jolie vacancière, sa mère le convoque pour lui annoncer sa fin imminente et faire de lui seul son héritier… Les héros de cette histoire fouettée par les embruns ont un rapport profond et intime à l’océan. Les thèmes abordés (l’absence du père et les non-dits familiaux, le désamour et la jalousie) ont déjà été visité plus d’une fois mais la poésie qui émane de la narration et en particulier du dessin emportent largement l’adhésion.

Sera, Mon frère, le fou, Futuropolis, 2009.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :