Skip navigation

audeguyLe premier roman de Audeguy, La Théorie des nuages, était déjà une belle lecture. Les personnages de ce texte passaient en effet la plupart de leur temps la tête en l’air, essayant d’ordonner les éléments météorologiques, avant qu’un voyage surprenant ne les détourne de leur tâche initiale. Et au bout pas de théorie mais une découverte surprenante…
Nous autres propose un autre voyage, africain cette fois, dans lequel le personnage principal se trouve entraîné malgré lui. Ce dernier ignore tout de l’Afrique, et c’est donc à une découverte du continent que le lecteur est convié. Afrique d’aujourd’hui, mais aussi Afrique d’hier à travers ces « autres » qui sont les vrais narrateurs du récit. Les autres sont tous ceux qui ont disparu, les ancêtres, ceux qui ont construit la voie de chemin de fer le long de laquelle se déploie le texte. Et quel texte ! Les chapitres, quelques pages le plus souvent, succèdent aux chapitres tant on est pris par la poésie de l’écriture, et par le regard plein de chaleur qu’Audeguy pose sur ses protagonistes.
Il faut lire Nous autres.

Stéphane Audeguy : Nous autres, Gallimard, 17,50 euros

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s