Skip navigation

vielparisbrestLouis le narrateur revient à Brest après plusieurs années d’absence, avec dans sa valise un roman familial dans lequel il ne déguise rien de ceux qu’il n’a pas choisis, comme si la fiction pouvait mettre à jour une réalité trop longtemps silencieuse. Tanguy Viel tisse avec brio les fils d’une histoire faite d’hypocrisies à peine voilées et de hontes tues: un père éclaboussé par un scandale financier, une mère peu aimante qui tente par tous les moyens de sauver les apparences, l’exil et la déchéance, l’héritage miraculeux de la grand-mère au soir de sa vie, sans oublier le fils Kermeur, un copain d’enfance dont la fréquentation fera vaciller ce fragile agencement. Un roman gigogne à la maîtrise narrative saisissante par l’un des auteurs les plus doués de sa génération.

Tanguy Viel, Paris-Brest, Editions de Minuit, 2009.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :