Skip navigation

bennettInitiée à la lecture par un cuistot de Windsor, la Reine Elisabeth se met enfin à dévorer les livres au grand dam du protocole. Délaissant les bibliothèques de ses châteaux, elle les emprunte au bibliobus de la commune de Windsor. Cocasse, irrévérencieux, ce court roman du dramaturge et romancier Alan Bennett imagine la Reine d’Angleterre demandant à un Président Sarkozy paniqué, « aimez-vous Jean Genet ? » Les dialogues piquants et l’incongruité de cette histoire fort peu royalement correcte, quoique…, se savoure comme un muffin aux myrtilles.

Alan Bennett : La reine des lectrices, traduit de l’anglais par Pierre Ménard, Denoël, 2009, 173p, €12.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :