Skip navigation

Pour les amateurs de polars historiques, la maison d’édition 10/18 est depuis longtemps la référence à travers sa collection « Grand détectives ». La dernière sensation s’appelle Frank Tallis : un docteur en psychologie renommé et par ailleurs auteur d’une série intitulée « les carnets de Max Liebermann » : des intrigues policières dans l’Autriche de 1900. Particularité de l’enquêteur : il s’agit d’un docteur adepte des bouleversements de la psychiatrie d’alors, en bref un détective-psychanalyste ! Nous avons lu pour vous « Les mensonges de l’esprit » et confirmons : c’est excellent ! Au milieu d’une valse, l’inspecteur Rheinhardt est appelé d’urgence à Saint-Florian, une école militaire des environs de Vienne, où un jeune élève vient d’être trouvé mort. Pointons d’une part une enquête fort bien construite et d’autre part l’ambiance si particulière du Vienne du début XXe.

Les mensonges de l’esprit
Frank Tallis
10/18
trad par Michèle Valencia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :