Skip navigation

Monthly Archives: août 2007

Marsha se souvient de l’été 1972, lorsqu’elle avait dix ans, à Spring Hill, Whasigton DC, dans la maison de son enfance. Elle revient sur ces quelques mois qui virent se produire à la fois la séparation de ses parents, son père ayant décidé de vivre une liaison avec la sœur de sa mère, et du meurtre brutal du petit Boyd Ellison. Soudainement confrontée au mal, à la faute et à la séparation, la petite Marsha, à l’imagination débordante, en vient à accuser Mr Green, un paisible célibataire installé peu de temps auparavant dans le quartier.
Dans le décalage entre la petite fille de dix ans, pleine de fausse candeur et de malice, et la femme qui tente de revenir, pour mieux les comprendre, sur les douloureux événements fondateurs de sa vie d’adulte, se situe ce magnifique premier roman de l’américaine Suzanne Berne.
Entre la nostalgie tragique du « Virgin Suicide » de Jeffrey Eugenides et les charmes d’un « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » de Harper Lee ; « Un crime dans le quartier » insinue par petites touches les détails d’une histoire exemplaire. L’évocation est puissante, voire entêtante, et les personnages, toujours profondément humains, attachant dans leur fragilité.

Suzanne Berne
Un crime dans le quartier
De Fallois