Skip navigation

Lieve Joris
Un étonnant roman document sur les événements de ces dix dernières années au Congo. A travers le personnage d’Assani, enfant des hauts-plateaux de l’Est du pays, c’est toute la genèse de la guerre qui, depuis le génocide rwandais en 1994, jusqu’à l’élection présidentielle congolaise de 2006, a déchiré le pays et provoqué des millions de morts. Assani est de ces hommes intègres transformés en bourreaux, que les tribulations de l’histoire ont empêché de vivre une vie ordinaire. Devenu officier supérieur, d’abord de la rébellion, ensuite de l’armée gouvernementale, il voit son pays s’enfoncer dans la douleur et le chaos. Un pays dont on ne sait s’il connaîtra jamais une rémission.
Connue comme « écrivain-voyageuse », Lieve Joris, d’origine belge, vit aujourd’hui à Amsterdam. L’Afrique est son domaine, littérairement parlant. Elle emploie ici la forme romanesque pour raconter le Congo. Mieux qu’un livre d’histoire, c’est l’histoire d’un homme au coeur d’une Afrique outragée et qui n’en finit pas de se déchirer.

    L’heure des rebelles, de Lieve Joris, Actes Sud, traduit du néerlandais par Marie Hooghe

    Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :