Skip navigation

Apres la trilogie Millenium (troisième volume attendu et prévu pour l’automne 2007) dès à présent considérée comme un des évènements majeurs du polar dans l’édition française de ces dernières années, Actes Noirs persiste avec un nouveau pavé signé par l’Australien Andrew McGahan.

Quand Charlie vient se faire torturer à mort dans le patelin où s’est réfugié dix ans auparavant son ancien ami Georges Verney, alcoolique repenti, impliqué comme lui dans les scandales de corruption qui ont balayé Brisbane et le Queensland à l’époque, Georges est loin de se douter du tour que vont prendre les évènements. Ce passé fait de femmes, d’alcool, d’argent et de fêtes qu’il croyait avoir enfoui avec tant de peine revient, bouteilles en tête, et s’apprête à tout balayer sur son passage.

Derniers verres, confirme donc d’une part la place que prend Actes Sud dans le genre très prisé du thriller/policier mais aussi la grande compétence de ses éditeurs. En lisant ce titre, on pense immanquablement à la force et au caractère d’un James Ellroy version Dahlia Noir. Mais au jeu des comparaisons, on risquerait de perdre ce qui fait de ce roman un livre unique à la construction parfaite et à la noirceur abyssale. A découvrir sans attendre !

Derniers verres
Andrew McGahan
Actes Sud

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :