Skip navigation

Deux hommes ont aimé la même femme. Tous deux dans la cinquantaine. L’un vit à Toulouse, gravement malade, il est en train de tout perdre. L’autre vit en Ontario, au milieu de nulle part, il est chasseur. C’est là, dans les solitudes glacées de l’hiver canadien qu’ils se rencontreront, cerclés par la tempête, dans un huis clos presque sans mots. Blanc neige, rouge sang. Au fil du temps qui passe, les choses de la vie se décantent, et reste l’essentiel. Ce qu’on a aimé, la nature à laquelle on appartient, le corps qui rappelle son existence, le sexe, la vie et la mort.
Les romans de Jean-Paul Dubois sont très masculins, et très contemporains. Celui-ci pourrait faire penser à Jim Harrisson, mêmes forces, mêmes grands espaces, même Amérique. Quoique très français, -on se souvient du magnifique Une vie française-, c’est un homme de l’Ouest.

Hommes entre eux, par Jean-Paul Dubois, Editions de l’Olivier.

Publicités

One Comment

  1. Magnifique lecture, avec toutefois un goût d`inachevé, une attente désespérante qu`il se passe quelque chose? Quoi?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s