Skip navigation

Attention, ceci n’est pas une fiction… mais un recueil d’articles écrits entre 1984 et 1992 pour la chronique policière d’un quotidien de Floride. Avant de devenir écrivain, Connelly eut l’occasion de suivre de près le travail de la police en intégrant une équipe d’enquêteurs. Drogue, enlèvement, racket, hold-up… un catalogue d’affaires criminelles desquelles il prend le parti de faire surgir le facteur humain : l’humanité des victimes, des criminels, comme celle des flics. On est donc loin des simples comptes-rendus cyniques ou sensationnalistes. Connelly veut mettre en perspective, rendre dicible l’horreur, la rendre non pas compréhensible mais appréhendable. Au fil des pages, il essaye de comprendre ce qui l’a mené à son premier succès, Le poète, roman qui met en scène un journaliste… La réalité donc, parfois crue mais toujours captivante.

Michael Connelly
Chroniques du crime
Seuil

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :