Skip navigation

De jeunes adultes se souviennent de leur enfance épargnée dans une école isolée d’Angleterre. Là-bas ils recevaient le meilleur, dans un esprit d’élitisme troublant. Kazuo Ishiguro est maître dans l’art de poser ses personnages en lisière du réel. Kath, Ruth et Tommy vont peu à peu entremêler aux souvenirs le questionnement. Orphelins, ils étaient réunis là dans un but précis qui ne leur est apparu qu’à quelques mois de leur sortie. Par l’émotion, l’évocation du passage de l’enfance à l’adolescence ce roman nous fait pénétrer insidieusement dans une intrigue éthique -difficile de vous en dire plus sans tout déflorer- en prenant le parti-pris du sensible, du mystère, de la vie qui s’éveille avant d’être confisquée.

Kazuo Ishiguro
Auprès de moi toujours
Ed des 2 terres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :