Skip navigation

Juillet 1944, ‘Sous les bombes’ fait le récit d’une heure et neuf minutes de bombardement. Le temps d’une attaque aérienne sur une grande ville d’Allemagne. Une véritable plongée dans l’abysse où l’on trouve, ça et là, des bribes d’humanités. Au moyen d’une narration, fragmentaire, Gert Ledig, témoin autant que romancier, livre une ici une oeuvre hallucinante qui n’épargne personne.
Ecrit en 1956, ‘Sous les bombes’ est resté peu connu jusqu’à sa réédition en Allemagne en 1999.

Gert Ledig
Sous les bombes
Zulma

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :