Skip navigation

Dans l’île de Naxos, Eleni est femme de chambre dans un hôtel fréquenté par les touristes. Sa vie est réglée entre un mari garagiste, ses enfants et une amie de jeunesse. Ses seuls espaces de liberté sont précisément ces chambres qu’elle nettoie chaque matin.

Un jour, par un geste maladroit, elle renverse une pièce sur un échiquier. Il en naîtra une passion pour le jeu d’échec, qui la mènera jusqu’au bout de son rêve. Au risque de troubler la tranquille vie familiale.

Un roman très court, plein de sensibilité, d’humour et de tendresse.

Bertina Henrichs
La joueuse d’échecs
L. Lévy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :