Skip navigation

Le prix Goncourt 2003. raconte le côté cour, basse-cour.de Bertold Brecht Une ravissante petite actrice est chargée par la police secrète est allemande de surveiller le dramaturge revenu d’Amérique. L’image du grand homme en sort écornée tandis que grandit celle de cette anonyme sacrifiée à la raison d’Etat.

Goncourt 2003

Jacques-Pierre Amette
La maîtresse de Brecht
Livre de poche

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :