Skip navigation

Monthly Archives: juillet 2005

Le prix Goncourt 2003. raconte le côté cour, basse-cour.de Bertold Brecht Une ravissante petite actrice est chargée par la police secrète est allemande de surveiller le dramaturge revenu d’Amérique. L’image du grand homme en sort écornée tandis que grandit celle de cette anonyme sacrifiée à la raison d’Etat.

Goncourt 2003

Jacques-Pierre Amette
La maîtresse de Brecht
Livre de poche

Publicités

Le monde l’appelait Maître, David Mc Neal l’appelait papa, les rares fois du moins qu’il vit son père Marc Chagall. Ce livre d’un vieil enfant blessé, enchante les souvenirs avec pudeur, grâce à l’humour tendre qu’on connaît au parolier-écrivain.

David McNeal
Quelques pas dans les pas d’un ange
Folio

Pour Yan Jiahou la vie est loin d’être un long fleuve tranquille. Triste vie est le récit d’une journée comme les autres d’une famille chinoise comme les autres : les tracas d’un logement minuscule aux communs collectifs, les luttes pour se faire entendre et respecter dans les transports et au boulot, les primes attendues puis refusées. Un témoignage poignant sur la vie quotidienne de la Chine d’aujourd’hui. Un petit livre triste, peut-être, mais qui ne fait pas l’économie d’un certaine dose de sérénité.

Chi Li
Triste Vie
Actes Sud Babel

Un recueil de 18 nouvelles, souvent autobiographiques. L’Italien nous y parle de solitude, d’engagement, de solidarité -parfois fragiles-, de rencontres amoureuses. Tout ce qui unit, désunit, rassemble et sépare les Hommes. Un livre où l’on retrouve le style si limpide et si poétique de l’auteur des inoubliables « Montedidio » et « Trois chevaux ».

Erri de Luca
Le contraire de un
Folio

Ce docu-roman de Javier Cercas se situe à la fin de la guerre civile espagnole. Pour l’écrire, il est parti de l’anecdote historique suivante : Fondateurs de la Phalange, l’écrivain Rafael Sanchez Mazas, échappe au peloton d’exécution. Un soldat le découvre terré derrière un buisson et pointe son fusil sur lui. Après l’avoir longuement regardé, le voilà qui crie à ses supérieurs : « Par ici, il n’y a personne ! »

Soixante ans plus tard, un journaliste s’attache à cet instant pour essayer de comprendre mieux les événements du passé. Un livre d’une grande profondeur sur (entre autres) la qualité du véritable héroïsme : celui qui plutôt que de briller dans les manuels d’Histoire est tombé dans l’oubli.

Javier Cercas
Les soldats de Salamine
Livre de poche / Actes Sud Babel