Skip navigation

Deux candidats au suicide se retrouvent malencontreusement sous la même poutre, dans la même cabane. De cette scène tragi-comique à la Buster Keaton, le Finlandais Arto Paasilinna compose un de ces récits dont il a le secret. Le cynisme de son humour décapant va de pair avec son indéfectible optimisme. Malgré la débâcle. Ainsi, nos deux suicidaires vont développer une agence de service d’aide aux malheureux qui comme eux veulent en finir. Tant qu’à faire, pourquoi ne pas mourir devant un beau paysage, après s’être offert un peu de bon temps ? Ils affrètent un bus, direction les falaises de l’océan Arctique, en faisant un crochet par le Portugal – pourquoi se presser ? La virée macabre tourne à la joyeuse excursion, des idylles se nouent, on retarde le grand saut final. Arto Paasilinna décape la société contemporaine avec une causticité critique jubilatoire. Il soigne sa propre amertume par le rire. La solitude, l’indifférence à son prochain, la violence, tout ce qui nous minent la santé sont du petit lait pour lui et du nectar pour ses lecteurs.

A. Paasilinna
Petits suicides entre amis
Folio

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :