Skip navigation

Durant ces années sombres qui déferlaient sur l’Europe, les chemins d’innombrables individus en fuite allaient se croiser. Walter Benjamin, célèbre penseur et critique allemand, mais figure de l’intellectuel indécis, tenta lui aussi de fuir en Amérique. Son destin le rattrapa pourtant à la frontière espagnole, et c’est là que le roman met en scène sa rencontre avec Laureano, combattant républicain en sursis. Deux voix qui alternent tout au long du récit, deux parcours opposés dont la rencontre improbable est un moment de grâce dans une époque glacée.

Bruno Arpaia
Liana Levi
Dernière frontière
(juin 2005)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :