Skip navigation

Après avoir dessiné les couvertures françaises de « Harry Potter » chez Gallimard, Jean-Claude Götting marque son retour à la bande dessinée avec l’histoire d’un autre grand magicien : le grand Sanderson, maître de l’illusion et devin magnifique aux spectacles duquel se presse le Tout-paris des années trente. Cet autre Houdini peaufine son nouveau tour quand il croise celle qui va bouleverser ses plans établis. Le scénario donne l’illusion de la simplicité, la narration est limpide, le dessin et les dialogues sont d’une grande élégance, tout en retenue.

Jean-Claude Götting
La Malle Sanderson
Delcourt, coll. Mirages

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :