Skip navigation

La Tache de Philip Roth est d’une réjouissante intelligence. Sorti aux Etats-Unis alors qu’une petite tache sur la robe d’une stagiaire de la Maison-Blanche occupait le devant de la scène, ce roman montre à travers le parcours atypique d’un professeur d’université que la tache est en chacun, inhérente, à demeure, constitutive, elle qui préexiste à la désobeissance, qui englobe la désobéissance, défie toute explication, toute compréhension. C’est pourquoi laver cette souillure n’est qu’une plaisanterie de barbare et le fantasme de pureté terrifiante. (Folio)

Philip Roth
La tache
Folio

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :