Skip navigation

La guerre, un quartier paisible de la banlieue de Londres, deux enfants jouant dans les arbres d’un jardin. Ils observent le monde et les jardins jusqu’au moment où ils décident que ceux-ci sont habités par une espionne et appartiennent donc, à l’ennemi. Ils deviennent espions presque sans le savoir. espions de tous les secrets des grandes personnes.
Roman d’apprentissage, certes, mais aussi méditation sur le souvenir, les remords et les regrets.

Michael Frayn
Espions
Gallimard

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :