Skip navigation

Middle West. Au matin d’Halloween, Lawrence, shérif vieillissant retrouve le cadavre d’une petite fille de 3 ans. Sarah Kendall a été heurtée par une voiture. Rapidement les soupçons se portent sur Kyle Johnson. Capitaine de l’équipe locale de football, le jeune homme est sur le point d’apporter gloire et argent à la petite bourgade en remportant le championnat. Lawrence est donc prié par le maire d’étouffer l’affaire. Mais que doit-il faire alors de son obsession pour la mère de l’enfant, de son désespoir face à l’éclatement de sa propre famille ?

Michael Collins, au fil des pages, profite d’une trame policière presque banale modulée sur le genre du roman noir, pour montrer de son écriture ciselée la déliquescence de l’Amérique profonde, la compromission d’un communauté prête à fermer les yeux pour récupérer les lambeaux d’un illusoire rêve américain.

« Les âmes perdues de Michael Collins incarne à la perfection l’art de créer, dans le genre de la fiction policière, une prose magnifique qui vous hante. Mais ce livre va au-delà de la classification par genre. C’est l’histoire de la désintégration d’une petite ville du Middle West et du prix qu’elle est prête à payer pour une dernière bouffée d’air avant de sombrer. »
Jennifer Jordan – Booksbytes

Michaël Collins
Les âmes perdues
Bourgois

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :