Skip navigation

Marc se souvient de la fascination immédiate qu’il a éprouvée au contact de sa jeune voisine d’en face, aperçue un matin à sa fenêtre. Il la suit, elle vient à sa rencontre. Dix ans et deux petites filles plus tard, Marc se rend compte qu’il ne connaît pas la femme qui partage ses jours. Le seul moyen pour lui de savoir est de retrouver le cahier qu’elle lui avait offert à Turin, aux premières heures de leur idylle. Elle y avait consigné ses humeurs, ses impressions, quelque sentiment naissant, sans doute …Qu’a-t-il fait de ce cahier qu’il n’a jamais ouvert ? Duroy nous enchante en nous ouvrant au quotidien de cette famille attachante. Les dialogues sont justes et savoureux, la quête de cette homme émouvante.

Lionel DUROY
Le cahier de Turin
Julliard

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :