Skip navigation

Sorti au cinéma il y a quelques semaines, The Ring, le Cercle, a ravi les amateurs de films d’horreur. On sait peut-être moins qu’avant d’être un film US, « The Ring » a été adapté une première fois au Japon en 98 pour devenir rapidement « film culte ». A l’origine d’un tel engouement, se trouve la trilogie de l’écrivain japonais Suzuki: Ring (qui a servi de base à l’adaptation cinématographique), Double hélice et La boucle.

Suite aux décès pour le moins suspects de plusieurs collégiens, un journaliste tente de comprendre comment des jeunes bien portant ont pu succomber à une crise cardiaque au même moment mais dans des endroits différents. Il découvre bientôt que ceux-ci ont regardé ensemble une semaine auparavant une cassette vidéo. L’intrigue, au fil des tomes, se développera avec intelligence. Chacun d’eux ajoutant au précédent des niveaux d’interprétations supplémentaires, des points de vues différents, des relectures successives, enrichissant sans cesse le canevas de départ, pour former en définitive un véritable petit chef-d’œuvre d’anticipation mêlant forces surnaturelles, biologie, génétique, intelligence artificielle, simulation informatique, réincarnation, virus, etc. On déplorera tout de même la qualité de la traduction, manifestement faite à la va-vite… Pour les amateurs, signalons encore l’existence d’un site internet (http://www.maxoekissa.com/ring/) qui permettra de (presque) tout savoir sur l’univers de Ring.

Koji SUZUKI
Ring, Double Hélice, La boucle
Pocket.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :